Et les fois où on me dit que je suis brave (mais que c’est pas vrai)

Je voyage beaucoup seule. Je me suis rendue compte un jour que, si j’attendais après les autres pour partir, eh bien, j’irais nulle part (ou presque). Quand les gens me demandent avec qui je suis partie à tel ou tel endroit et que je réponds « Personne », on me sort presque invariablement la même chose « Wow, t’es brave ».

Ben non, j’pas brave.

*Texte à l’origine publié pour Les Rockalouves*

La première fois que je me suis retrouvée seule en voyage, c’était à Londres. J’avais déjà fait un stage en Equateur et j’avais passé un été en France et en Belgique, mais il y avait toujours quelqu’un qui m’attendait sur place. Même à Londres, je devais rejoindre ma cousine et son copain pour souper car ils s’y trouvaient encore pour une soirée. C’était l’fun, mais une fois séparés, mon périple en solo commençait.

Il faisait noir, il pleuvait, l’arrêt de métro de mon auberge de jeunesse était fermé alors j’avais dû descendre à celui d’avant, et mon plan pour me guider n’était plus trop utile puisque je ne savais pas où j’étais (je n’avais pas de smartphone jadis!). J’ai fini par trouver mon chemin, à mon grand soulagement. Mais du haut de mes 23 ans, je n’avais jamais été en auberge, et je trouvais ça un peu déstabilisant. Je suis arrivée dans ma chambre (il n’y avait encore personne, heureusement) et j’avais juste envie de pleurer. Quelle idée de partir pour Londres toute seule alors que j’avais plein d’amis déjà à Paris ? Je me suis couchée anxieuse et franchement pas dans un bon état d’esprit.

Le lendemain, je me suis réveillée, et le soleil était revenu, accompagné de ma raison. Je me suis dit What the fuck? Je suis à Londres! Une ville qui est réputée pour être cool, la ville de Bridget Jones et de Harry Potter, une ville que tout le monde veut voir! Je suis partie à l’aventure, et j’ai marché jusqu’à ne plus pouvoir marcher du tout. J’ai vu tellement de belles choses qu’au final, mes angoisses de la veille m’ont paru vraiment ridicules. Et j’ai trippé pour le reste de la fin de semaine à me balader dans la ville et assister à un show du Blue Man Group.

Mon premier stop à Londres, direction Hogwarts!

Mon premier stop à Londres, direction Hogwarts!

C’était la première fois que je partais seule en voyage, mais c’était loin d’être la dernière!

Et pour ceux qui pensent encore que c’est une question de bravoure, bah vous avez tort. Ça m’est arrivé encore par la suite, des petits moments d’angoisse où j’ai dû prendre de grandes respirations et me dire que tout allait bien, ce qui était toujours le cas ensuite. Si je pars seule, ce n’est pas par bravoure. C’est parce que souvent, personne ne peut venir avec moi, donc c’est partir seule ou pas du tout.

Mais surtout, c’est parce que mon besoin de partir est plus fort que mon besoin d’être accompagnée, pis c’est tout ce qui compte.

Dudy (en solo)

Par contre, c’est juste compliqué d’avoir des photos de soi quand tu voyages solo qui ne soient pas des selfies ou des reflets dans le miroir!

Par contre, c’est juste compliqué d’avoir des photos de soi quand tu voyages solo qui ne soient pas des selfies ou des reflets dans le miroir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s