Et la fois où on fêtait Halloween dans la ville des sorcières

Halloween a toujours été une fête que je trouve fun,  que ce soit parce qu’on était petits à faire du porte à porte pour ramasser des bonbons, ou plus grands pour faire des partys déguisés et admirer l’imagination dont certains font preuve avec leurs costumes. Mais en 2006, on a décidé de partir en road trip pour Boston, et tant qu’à faire d’aller passer le 31 octobre juste à côté à Salem. La ville des sorcières pour la fête des morts, quoi de mieux ?

Ce n’était pas la première fois que j’allais à Boston, une ville que j’aime beaucoup, mais c’était la première fois que j’avais la chance de pouvoir y aller le jour d’Halloween. On s’est donc retrouvées quatre filles dans notre petite Civic à rouler vers les States, armées de compilations de chansons quétaines pour la route (un must en road trip).

Centre-ville de Boston

Centre-ville de Boston

Après une journée à Boston, un concert mémorable des Barenaked Ladies et un passage à Harvard, c’était donc le moment de se diriger vers Salem! En début de journée, tout était encore calme, parfait pour se balader tranquillement et faire quelques attraits de la ville. Plus tard, on enfile nos costumes (Princesse Leia,  Jason, vampire et tueur de Scream), question d’être prêtes pour la soirée.

Costume home-made, mais j'avais oublié mon gun!

Costume home-made, mais j’avais oublié mon gun!

En effet, lorsque la nuit tombe, l’activité augmente, et c’est vraiment la folie ! Le centre-ville est bondé, il y a des décorations partout, les gens sont pratiquement tous déguisés, il y a de la musique ; bref, l’endroit parfait pour être dans l’ambiance ou fêter ce soir-là ! Surtout quand on a un contact sur place qui nous permet de couper la file pour entrer dans les bars bondés (surtout pour moi, alias la Princesse Leia, qui allait tomber sur Han Solo dans l’un de ces bars en question!).

Le Salem Witch Museum (un peu flou je sais!)

Le Salem Witch Museum (un peu flou je sais!)

La foule arrive au Washington Square pour la fête

La foule arrive au Washington Square pour la fête

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Même les tueurs sont de bonne humeur à Salem!

Je n'étais pas la seule dans le thème Star Wars!

Je n’étais pas la seule dans le thème Star Wars!

Tout ça date de 2006, j’ai presque juste des photos floues de la soirée, mais j’en garde toujours un super souvenir! Et je me demande ce qu’est devenu mon Han…

Leia & Han

Leia & Han

(Princesse) Dudy (Organa)

Et la fois où I wished upon a star

Désolée la loi 101, mais cette chanson ne se traduit juste pas bien, alors mon titre sera à moitié en anglais. De toute façon, je vous invite aujourd’hui aux States pour vous raconter la fois où j’ai pu réaliser mon rêve d’aller à Walt Disney World en Floride. J’avais 23 ans, et j’avoue avoir trippé comme la gamine qui sommeille toujours en moi et qui connait toutes les chansons de Disney se devait de le faire. Les Américains ont pas tout compris quand tu penses que Trump pourrait devenir président, mais il faut dire que quand il s’agit de faire les choses en grand, ils l’ont l’affaire !

Déjà, en arrivant à l’aéroport d’Orlando, tu as un accueil spécial pour les visiteurs de Disney. Tu leur donne ta valise pour qu’ils te l’amènent plus tard à l’hôtel, tu gardes juste ton carry-on pour pouvoir partir à l’aventure plus rapidement, et puis t’embarque dans la navette qui t’amène à ton hôtel tout en visionnant un bout de film Disney, question de se mettre dans l’ambiance. On avait l’hôtel économique du site, le Pop Century Resort, et déjà ça me faisait marrer de voir des Big Wheel et des Rubik Cube géants en déco !

Rubik's Cube géants de l'hôtel

Rubik’s Cube géants de l’hôtel

Le 1er jour, c’est obligé, fallait commencer par Magic Kingdom ! Je pense que ça ne faisait pas deux minutes que j’étais dans le parc que je faisais déjà des pirouettes et je gambadais gaiement. TOUT est dans l’esprit Disney ! La musique de fond, les buissons taillés en forme de têtes de Mickey, l’animation de rue… Fan ou pas de Disney, t’as pas vraiment le choix de te laisser aller un peu, et retomber en enfance !

J'y étais enfin!

J’y étais enfin!

Mon coup de cœur niveau attractions de Magic Kingdom : PhillarMagic, un film 4D (avec odeurs !) et les chansons les plus connues du Roi Lion, d’Aladdin, de la Belle et la Bête, etc. Le soir, la parade SpectroMagic était aussi impressionnante, mais pas autant que le feu d’artifice qui allait suivre… vous me voyez venir ? Mais oui, j’ai versé une petite larme. Voire deux. La chanson était juste parfaite, et c’était franchement le plus beau feu d’artifice de ma vie. C’était le spectacle Wishes! et c’était grandiose ! Quand on quittait le parc à la fermeture, y’avait Mickey qui nous saluait du haut des grandes portes, c’était tellement parfait !

Le 2e jour, on faisait le tour du monde à Epcot Center. Je pense que c’est le parc le moins populaire, peut-être parce qu’il se veut un peu plus culturel. Mais juste pour voir leur version du Château Frontenac pour représenter le Québec, il faut y aller ! Plus sérieusement, mon coup de cœur dans ce parc était l’attraction Soarin’. T’es assis dans les airs dans un espèce de télésiège, devant un écran géant avec des paysages d’un peu partout dans le monde, avec une petite brise, t’arrive même à sentir l’air salin et t’as envie d’agiter les jambes comme si tu courrais dans les paysages devant toi ! Pas spécialement Disney, mais j’avais adoré ! C’est aussi dans ce parc-là qu’on peut trouver le Génie, un de mes personnages préférés, alors il gagne en points!

<3 Genie

Le 3e jour, c’était au tour des Studios MGM. Plus axé sur le cinéma, on a pu y voir une représentation de la Belle et la Bête à mon plus grand bonheur, puisque c’est un de mes préférés (je voulais d’ailleurs aller à Disney pour voler la robe jaune de Belle…). On avait aussi découvert le monde de Narnia comme le film allait bientôt sortir à cette période, et assisté à un spectacle de cascades d’Indiana Jones. On a aussi participé à l’enregistrement de Who Wants To Be A Millionaire, car il y a une attraction qui est habituellement là juste pour le fun, mais ce jour-là ,c’était une vraie game enregistrée et tout. Je n’ai pas été choisie par contre, donc je ne suis pas devenue riche à Disney… Le soir, le spectacle Fantasmic! était aussi très beau et original, avec des images projetées sur des jets d’eau, je n’avais jamais vu un truc du genre !

Je lui ai pas volé sa robe au final...

Je lui ai pas volé sa robe au final…

Le 4e jour, on découvrait Animal Kingdom. Ce parc est vraiment très beau (et très vert). On peut y faire un jeep safari et y voir plein d’animaux, voir Pocahontas lancer des feuilles dans les airs, voir une musicale rock de Tarzan ou mieux encore, rencontrer Stitch, mon plus préféré de tous ! Seul regret, la montagne russe de l’Éverest était en construction…

Pocahontas qui apprend à écouter son coeur

Pocahontas qui apprend à écouter son coeur

Le 5e jour, j’avais tellement marché que je me suis tapée une bursite au genou et j’ai donc passé la matinée chez le docteur, à mon plus grand désespoir et en pleurant parce que je pensais ne plus pouvoir marcher et profiter du reste de ma semaine à Disney ! Heureusement, les anti-douleurs américains ont eux aussi été magiques et j’ai pu continuer à profiter – ou planer ?

Ce qui est bien en passant une semaine complète sur le complexe, c’est que tu peux passer une journée par parc, et ensuite retourner dans les parcs déjà visités pour voir une parade ratée la première fois, refaire les attractions qu’on a le plus aimé, prendre des photos avec des personnages un peu trop sollicité auparavant, etc. Ce n’était pas ma priorité et il ne faisait pas si chaud, mais il y a aussi 2 parc aquatiques!

Parade avec Mulan

Parade avec Mulan

Le dernier jour, on s’est offert un petit spécial avec le déjeuner avec les personnages au Polynesian Resort. Ça tombait bien, il était abordable et c’était avec Stitch ! Quoi de mieux qu’un brunch avec des gauffres en forme de Mickey et Stitch qui vient te faire un gros câlin et tout le monde qui danse sur les chansons de Disney ?

Petit déj’ de rêve!

Je pourrais écrire longtemps encore tellement j’ai passé une belle semaine. En plus, j’étais avec ma mère et je peux partager tous ces souvenirs avec elle 10 ans plus tard. Et elle, elle peut encore m’en vouloir de lui avoir fait faire la Tower of Terror ! Mais j’ai entendu dire qu’ils ont construit le château de la Belle et la Bête, alors je pense que je n’aurai pas le choix d’y retourner encore, m’assurer que la magie est encore là et que les rêves peuvent devenir réalité à tout âge !…

Dudy (la princesse méconnue de Disney)

Plein de princesses!

Plein de princesses!